Des militants de Greenpeace s’introduisent dans le site d’une centrale nucléaire en Lorraine

L’ONG voulait montrer la « vulnérabilité » de certains bâtiments, alors qu’EDF assure que cette action n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations.

Lire la suite: http://www.lemonde.fr/energies/article/2...