Les conditions de détention de Salah Abdeslam légèrement assouplies

L'état de santé mentale du seul rescapé du commando djihadistes du 13 novembre est au coeur des préoccupations de l'administration pénitentaire. Objectif: éviter qu'il ne se suicide.

Lire la suite: https://www.lexpress.fr/actualite/societ...