Le gouvernement ne s'attaquera pas aux billets gratuits des cheminots (et de leur famille)

La réforme de la SNCF a ses limites. Se conformant aux préconisations du rapport Spinetta, l'exécutif ne reviendra pas sur les facilités de circulation des agents, malgré l'existence de certaines dérives. Le privilège concernerait plus d'un million de personnes en France. Trop pour réformer le système ?

Lire la suite: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/...