Procès de Tarnac : Julien Coupat et Yildune Lévy relaxés

Huit militants d’extrême gauche étaient jugés par le tribunal correctionnel de Paris pour « association de malfaiteurs » après le sabotage d’une ligne TGV en novembre 2008 dans l’est de la France.

Lire la suite: http://www.lemonde.fr/police-justice/art...