Universités bloquées : des «centaines de milliers d’euros» de dégâts au minimum

Selon le président de la conférence des présidents d’université, «les faits de dégradation augmentent» dans les universités bloquées par des étudiants qui manifestent contre la réforme de l’accès à l’université. La facture risque d’être salée.

Lire la suite: http://etudiant.lefigaro.fr/article/univ...