Le président tchétchène renvoie la faute sur la France

Pour Ramzan Kadyrov, la radicalisation de l'assaillant ne poeut avoir eu lieu que dans la société française.

Lire la suite: https://www.lexpress.fr/actualite/monde/...