Sahara occidental : Paris se mobilise pour une Française interdite d’entrée au Maroc

L’épouse du militant sahraoui Naâma Asfari a entamé une grève de la faim le 18 avril, suite à l’interdiction de pouvoir rendre visite à son mari incarcéré.

Lire la suite: http://www.lemonde.fr/afrique/article/20...