Un crâne du « mastodonte des Pyrénées » au Muséum d’histoire naturelle de Toulouse

C’est un agriculteur de Haute-Garonne qui a fait cette découverte en 2014. Jusqu’alors, l’espèce n’était connue que par quatre dents isolées.

Lire la suite: https://www.lemonde.fr/paleontologie/art...