Révérence, dresscode, poignée de main : les Trump vont-il survivre à Elizabeth II ?

Buckingham affirme qu'il n'y a pas de «codes obligatoires - si ce n'est la simple courtoisie». En réalité, il existe une infinité de détails a priori sans importance, mais qui, s'ils sont mal exécutés, peuvent mener au royal impair. Défrichage avec deux experts britanniques de l'étiquette.

Lire la suite: http://madame.lefigaro.fr/celebrites/don...